FIFA Beach Soccer World Cup

LA FRANCE PREND LE DESSUS SUR LA POLOGNE (5-4)

La sélection nationale de Beach Soccer participe depuis la semaine dernière à Jesolo en Italie aux éliminatoires de la zone Europe pour la Coupe du Monde 2015, qui sera organisée à Vila Nova de Gaia au Portugal. Derniers du groupe 2 avec trois défaites lors de la 2e phase de qualifications, les Tricolores disputent ce week-end les playoffs pour terminer à la 13e place du classement final. Ils affrontaient ce samedi matin la Pologne qu'ils ont battu 5-4. Ils se mesureront demain au vainqueur d'Azerbaïdjan-Grèce.

 

 

Battus de peu par l'Espagne (5-4), qui a fini en tête du groupe 2 et s'est qualifiée pour le Mondial 2015 en compagnie de l'Italie, de la Suisse et de la Russie, puis par la Turquie hier (2-1), les Français peuvent nourrir quelques regrets lors de cette 2e phase de qualification. La qualité de leur jeu collectif et de leurs enchaînements offensifs ont en effet ravi les observateurs avisés de la discipline et le maigre public présent dans les gradins de la plage "Lighthouse" de Jesolo. Les Bleus ont donc à coeur de bien finir ces éliminatoires en terminant au 13ème rang.

Pour cette rencontre face aux Polonais, les Tricolores ont comme lors de leurs trois dernières rencontres encaissé le premier but de la partie. Witold Ziober d'une belle reprise croisée a trompé dans le premier tiers-temps Salim Ben Boina, le portier français (0-1, 6'44). Les Bleus ont égalisé grâce à Anthony Barbotti à la conclusion de près d'un superbe mouvement collectif à trois avec Didier Samoun et Christopher Lauthe (1-1, 7'22). 

La 2e période a été à l'avantage des Français. Ils ont doublé la mise sur une frappe à ras de terre de Didier Samoun trompant Marcin Wolski, le gardien polonais (2-1, 21'10). Puis, Christopher Lauthe d'un magnifique retourné acrobatique a donné deux buts d'avance aux siens en tout de fin de tiers-temps (3-1, 23'39).

La fatigue se faisant sentir après une semaine de compétition, la dernière période a été logiquement la plus animée au tableau d'affichage. Salim Ben Boina pourtant très bon depuis le coup d'envoi de la partie a connu durant trente secondes une baisse de régime préjudiciable. Il a commis deux erreurs de suite qui ont profité aux Polonais pour égaliser. Witold Ziober à l'affût lui a d'abord chipé le ballon après un mauvais contrôle (3-2, 28'42), avant d'inscrire un triplé sur une faute de mains du gardien tricolore (3-3, 28'53). 

Les Polonais ont ensuite relancé les Bleus en leur offrant un petit cadeau suite à un but contre son camp sur une passe en retrait trop appuyée de Tomasz Wydmuszek sous pression (4-3, 29'11). Les Tricolores ont pris ensuite dans la foulée un avantage décisif grâce à un cinquième but inscrit par Anthony Barbotti sur penalty (5-3, 29'17). Boguslaw Saganowski d'un joli retourné acrobatique croisé du gauche a redonné l'espoir aux Polonais (5-4, 30'11) mais Stéphane François et ses partenaires sont parvenus à conserver leur avance jusqu'au coup de sifflet final. 

Ils affronteront dimanche en match de classement pour la 13e place l'Azerbaïdjan vainqueur de la Grèce 6 à 3

Source : FFF